dynamiser les énergies, la prière négative

Publié le par Mbeley

Extraits du livre « Le secret de Shambala, la onzième prophétie révélée » par James Redfield.

« Après avoir dormi, on doit éveiller son corps et commencer à canaliser l'énergie, avant de faire quoi que ce soit d'autre.

Il se mit debout, les jambes bien écartées, les mains sur les hanches. Tandis que je l'observais, il joignit lentement les pieds et tendit les bras vers le ciel. Son corps s'éleva en un seul mouvement jusqu'à ce qu'il se tînt sur la pointe des pieds, les paumes des mains jointes au-dessus de son crâne…….

- La plupart des gens se réveillent très lentement, dit le Thaïlandais, ils traînent en sortant de leur lit et croient se donner du tonus avec une tasse de café ou de thé. Ils vont ensuite travailler dans un endroit où ils continuent à traîner ou à n'utiliser qu'un seul type de muscles. Des schémas s'installent et… des blocages se développent, freinant l'énergie qui coule dans leur organisme.

Assurez-vous que votre corps est ouvert partout afin de recevoir toute l'énergie disponible. Pour cela, faites bouger chacun de vos muscles, chaque matin, à partir de votre centre...endroit situé juste sous le nombril. Si vous vous concentrez sur la façon de bouger à partir de cette zone, alors vos muscles seront libres d'opérer à leur niveau maximum de coordination. C'est le principe de tous les arts martiaux et de la danse ».

Lors d'une de ses chorégraphies après l'annonce de son décès, j'ai vu le regretté chanteur Prince effectuer cet incroyable et difficile exercice que celui de rapprocher rapidement ses pieds largement écartés en les glissant sur le sol et semble-t-il, sans effort !… J'ai essayé de le faire une seule fois sans succès et j'ai pensé que c'était mission impossible…

Mais peut-être que je dois m'entraîner encore et encore essayé sans me décourager, en me concentrant mes énergies sur le centre= Qi !

Et puis, les extraits suivant sont des leçons à appliquer au quotidien, à chaque seconde de notre existence. Nous devons écarter toute pensée négative à propos des autres et de nous. Nous ne devons pas chercher à les influencer, à les manipuler par nos pensées même si ce sont des souhaits agréables que nous souhaitons voir réaliser. Nos seules vibrations activent leur intuition et ils nous « entendent », ils « pensent « à nous…, ce qui doit se faire se fait…

Par nos peurs, nos angoisses, nos colères, nous créons sur les autres un comportement que nous anticipons…

Prenez le temps de lire les extraits qui m'ont profondément interpellée et essayez honnêtement de mieux « voir » votre comportement, analysez et comprenez...

« J'inspirai longuement, visualisant mon énergie qui s'écoulait sur la route, pénétrait dans la Toyota et influençait le jeune homme. J'imaginai qu'il ralentissait pour finalement s'arrêter.

Alors que j'envoyais cette image, le 4x4 accéléra, s'éloignant rapidement de nous. J'étais troublé.

- Qu'est-ce que vous fabriquez ? s 'écria Yin,…..

- Je me sers de mon champ pour le faire s'arrêter.

- N'utilisez pas votre énergie de cette façon-là, m'ordonna Yin, cela produit l'effet opposé.

Je le regardai d'un air ébahi.

- Comment réagissez-vous,...quand quelqu'un cherche à vous manipuler ?

- Je résiste.

- Bien sûr…. Au niveau inconscient, le Hollandais a dû sentir que vous cherchiez à lui dicter sa conduite, à le manipuler. Il a eu l'impression que, quelle que fût la personne qui le suivait, elle lui voulait du mal. Cela a renforcé sa peur et accru sa détermination à s'enfuir.

Tout ce que nous pouvons faire, c'est de visualiser que notre énergie s'étend et élève le niveau des vibrations de l'autre. Cela lui permet de vaincre sa peur et d'entrer en contact avec les intuitions de son Moi supérieur. Avec un peu de chance, cela contribuera à affaiblir la crainte qu'il éprouve envers nous….. C'est la seule fonction de notre champ de prière. Tenter de faire quoi que ce soit à l'autre, c'est présumer que nous savons quel est son meilleur chemin de vie, mais il est le seul à le connaître…. »

.....................

« Chaque hypothèse ou attente négative que nous élaborons à propos d'un autre être humain est une sorte de prière qui émane de nous ; elle contribue à créer cette réalité chez la personne en question. Rappelez-vous : nos esprits créent des liens – nos pensées et nos attentes rayonnent autour de nous et incitent d'autres personnes à penser de la même façon que nous……. »

.....................

« Quand nous observons les autres et que nous émettons des jugements à leur propos, en nous disant qu'ils sont gros, maigres, laids, mal habillés ou peu performants, nous envoyons en fait notre énergie négative vers ces individus, si bien que, souvent, ils commencent à avoir peu d'estime pour eux-mêmes. Nous enclenchons l'énergie du mal – je ne vois pas de meilleur terme. La contagion de la prière négative se met à opérer. »

.....................

« La colère nous tentera toujours. Elle nous donne l'illusion de nous doper. Nos egos croient ainsi qu'ils se renforcent. Mais vous devez être plus malin que cela. Vous ne pourrez atteindre les niveaux les plus puissants de l'énergie créatrice tant que vous ne saurez pas éviter les prières négatives, sous quelques formes que ce soit. Il y a déjà suffisamment de mal dans le monde sans en ajouter inconsciemment. Telle est la grande vérité qui fonde le code tibétain de la compassion…..

.. et maintenant je vais vous révéler la clé de cette conception. Si vous voulez corriger l'un des mécanismes qui vous handicapent – dans notre cas, la colère et la condamnation- ne formulez jamais une prière négative sur vos propres possibilités. Est-ce clair ? Si nous émettons des commentaires autodépréciatifs du type : « Je n'arrive pas à surmonter ce problème » ou « Je serai toujours comme ça, je n'y arriverai jamais, je n'y crois pas », nous prions en fait pour rester comme nous sommes. Nous devons visualiser que nous trouvons une énergie supérieure et changerons nos schémas de comportement. Il faut nous stimuler nous-même avec notre énergie de prière ».

Commenter cet article