Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

23 avril 2008 3 23 /04 /avril /2008 13:41
J'aimerais vous présenter, avec Looping, des personnes sympathiques qui ont fait les frais (gentils !) de l'histoire racontée par Looping et moi-même.





















A chacun son tour de rire !!! Pfouh !!!


 
Voici une succession de photos, afin de remercier leur gentillesse et leur participation, malgré eux...!
Que les oubliés me pardonnent, il me manque des photos !


Pour commencer : Régis, alias le maître, et moi-même sur Looping.

















Ci-contre : bibi, la femme du père Noël
(enfin, c'est ce que pense notre Looping !)


















Pauline (alias Pouline) déguisée en indienne,  à droite sur le chemin, chevauchant sur Looping, plumes coincées dans la crinière, suivant le cortège du père Noël (alias Richard), avec les autres cavaliers et cavalières du centre équestre de La Varaude à Izeure (21), la femme du père Noël à l'avant (alias bibi).
La jument Belle (le grand amour de Paddington !) en tête d'attelage
Il ne faisait pas franchement chaud ce jour-là !

Mais la bonne humeur règnait.
























Pris en flagrant déli de gourmandise, de droite à gauche :
Richard, alias le père Noël, puis, Jacques, alias, Crin d'argent, et le pote Carlos (qui n'est pas dans l'histoire racontée par Looping).





On continue par notre Pauline alias Pouline, la cavalière préférée de Looping.


















Jacques, alias Crin d'argent , en compagnie du regretté (depuis peu...) Paddington, le voisin de box de notre Looping.



















Pour taquiner encore, voici Cléa, alias le petit lutin, qui s'agite au côté du jeune Régent, poulain fringant et plein de vitalité (le mot est léger !!!), alors tout neuf de notre Délia.



















Un petit coucou aussi à la petite chienne Tzigane à droite et son inséparable copine Vénus
























Et puis il serait dommage de ne pas ajouter la photo d'une des correctrices du manuscrit, la vraie femme du père Noël, notre Nath,


















Pardon, pardon à ceux que j'ai oubliés et gros bisous à tous.
Mimi

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Liens