Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

31 mai 2013 5 31 /05 /mai /2013 10:37

Je serai exposante en qualité de  magnétiseuse  sur les personnes, les animaux (chien, chat, cheval, cobaye, lapin, furet,...)

au 1er salon PARAESSENCIEL

voir le lien http://www.forcexpo.fr/paraessenciel.html

 

les vendredi   14 juin de 14 h à 20 h

      samedi     15 juin de 10 h à 20 h

      dimanche 16 juin de 10 h à 19 h

 

Consultations - Ateliers - Conférences

 

Thérapies énergétiques

Connaissance de soi

Arts divinatoires

 

LE KLUBE - DIJON TOISON D'OR

Rue des Grandes Varennes à AHUY 

 

J'y présenterai entre autres,  mes livres que vous pouvez voir sur mon site http://www.magnetiseuse.fr  , blog 2, l'ouvrage intitulé :

 

"Transformez, par vous-même, vos peines, vos angoisses, en lucidité et force sereine"

 

dans lequel j'explique une technique que j'applique à mon cabinet, que j'applique sur moi, et que j'explique afin que chacun puisse se l'appliquer sur soi.

Vous retrouverez ci-dessous un texte dans lequel vous reconnaitrez peut-être des situations qui vous pèsent (??!??...) et qui peuvent s'améliorer grandement et disparaître grâce à cette séance de relaxation à la portée de tous.

 

Voici ce que vous pouvez lire dans le Bien Public du 4 novembre 2012, (excellent article de Véronique Aïache) :

 

« Non, non et NON !

 

Apprendre à s'affirmer.

 

Refuser de se soumettre à la volonté d'autrui quand elle va à l'encontre de ses désirs profonds.

 

Plus facile à dire qu'à faire sans culpabiliser.

 

Envie de faire plaisir, peur de l'autorité, angoisse du conflit, besoin d'être apprécié en toutes circonstances, d'être aimé quel qu'en soit le prix.

 

Les raisons, conscientes ou inconscientes, qui poussent à tout accepter au détriment de ses volontés profondes sont nombreuses.

 

Mais, faire abnégation de soi au profit de des autres déclenche souvent des tempêtes intérieures.

 

Un processus qu'il est bon de comprendre pour parvenir à se revendiquer sans culpabiliser.

 

Le jugement des autres.

 

Patron, collègue, ami, parent, conjoint...le regard d'autrui renvoie une image que l'on veut flatteuse et qui donne bonne conscience.

 

Quitte à choisir entre son être et son paraître, on bâtit alors sa réputation sur un oui accroché à son sourire.

 

Et qu'importent ses envies, ses états d'âme, ses possibilités...

 

L'essentiel est de passer pour une personne constante, conciliante, généreuse, attentive, patiente...

 

En société, on imagine qu'être fier de ce que l'on est passe forcément par ce que l'on fait.

 

Entre manque de certitudes et de confiance en soi, on se laisse dicter sa conduite au péril du respect que l'on se porte.

 

Seulement voilà : s'imposer des contraintes est une fausse bonne idée pour se valoriser.

 

A trop se renier, on finit par se perdre et laisser place à un conflit intérieur.

 

Une des raisons pour lesquelles on cède souvent n'est pas le désir de faire plaisir, mais celui d'acheter sa tranquillité.

 

Acquiescer à ce qui nous est demandé prend des allures de corvées, mais évite la confrontation.

 

Du moins en apparence.

 

On pense se libérer d'un poids si on n'a pas à négocier ou à se justifier, mais cette trêve ne peut être que de courte durée car, à défaut d'avoir la paix, on se sent piégé...

 

S'affirmer sans culpabiliser.

 

Apprendre à dire NON, c'est savoir se dire OUI.

 

Identifier ses freins dans un premier temps est une étape capitale du changement.

 

Être à l' écoute de ses envies passe d'abord par une introspection, et continue par l'application de quelques règles simplissimes :

 

- comprendre les motivations de la demande de l'autre,

 

- proposer une solution alternative qui convient à tout le monde,

 

- ne pas se précipiter pour répondre à une requête,

 

- ne pas céder au chantage affectif,

 

- ne pas avoir, par excès inverse, l'esprit de contradiction. »

 

 

Retrouvez-moi sur http://www.magnetiseuse.fr

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents

Liens