Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 19:44

Qui ne connait pas le célèbre écrivain et LamaTuesday Lobsang Rampa (de son vrai nom) ?

Un titre vient immédiatement à l'esprit : le troisième oeil.

 

Son ouvrage "la treizième chandelle" vous montre un auteur lassé des réactions basiques des humains.

 

Vous y découvrez une technique respiratoire expliquée simplement, par le Lama, à noter bien soigneusement dans vos tablettes, afin d'apporter le meilleur en énergie universelle dans notre corps, que ce soit pour les poumons, le sang, tous les organes.

De plus, il favorise, pendant la concentration à cette respiration, le lâcher prise du mental (ce fichu mental qui flatte notre ego, fracasse, déchire, détruit...).

Une technique respiratoire simple (appelée respiration complète ) et qui, par une pratique régulière, éloignerait le rhume... (moi, je veux bien essayer !!) 

 

Comme tout, il faut se donner le temps (ah !! cet énorme sacrifice sur notre fichu temps  !!! on prend bien le temps de regarder d'inutiles, harcelantes et envahissantes pubs à la télé...quelques 20 mn chrono, à chaque fois...) et la peine de respirer pour soi-même.

Car il est bien question de soi-même (et non des autres et encore moins pour les autres !!), de nourrir notre propre corps par une technique naturelle : la respiration.

Que ce soit en marchant ou en position assise, elle reste l'élément essentiel de notre vie. 

 

Principale technique, en position assise ou debout.

1) Il faut l'expérimenter en tenant sa colonne vertébrale la plus droite possible.

2) Posez votre pouce droit sur le pouls de votre main gauche (si droitier sinon inverse).

3) Sentez les battements.

4) Vous inspirez lentement en comptant 4 battements et vous expirez en comptant 4 battements.

Ce n'est pas difficile !!! 

 

Par la suite, avec de l'entraînement, vous pouvez prolonger à 5 /5, et ensuite 6/6 jusqu'à 8 et même plus (?? non , il ne vaut mieux pas !! allez doucement ! pas de folie !!)

Vous devez trouver, vous-même, le rythme qui vous est confortable.

 

Cette technique ne demande que votre présence et vous seul(e).

Pas besoin de qui que ce soit pour vous dire si ce que vous faites est bien ou mal ou si vous pouvez le faire ou si vous en êtes incapable ! 

Arrêtez d'écouter les autres !  

Bien sûr que vous êtes capable ! Bottez-vous les fesses ! 

 

Pratiquez cette simple respiration tranquillement, dans le lieu qui vous est agréable, dehors comme à l'extérieur de chez vous.

Mais en silence !

Ne pas être interrompu par qui que ce soit et encore moins par le téléphone (au diable le téléphone et le temps qui s'écoule ! Vivez !)

 

Entre récit et ronchonnements, Lobsang Rampa amène le sujet des Esprits-guides que nous aimerions (et parfois affirmons !) voir représentés par notre regretté(e) Mamy ou Papy ou un autre disparu qui nous manque beaucoup et qui veillerait soudain sur nous, à chaque claquement des doigts..euh...de nos alarmes terrestres et pensées = je ne peux rien faire sans l'aide de... !

     

Que nenni pour le Lama qui  affirme avec force que notre guide est en nous : c'est notre Sur-Moi qui a beau s'égosiller et que nous n'entendons pas...pour la plus grande majorité d'entre nous... 

Car, encore une fois, dire que untel ou une telle nous protège prouve que nous sommes incapables de nous prendre en charge sans le soutien d'une tièrce personne.

Nos chers disparus ont bien d'autres chats à fouetter dans leur nouvel univers et ils ont fort à faire pour eux-même sans avoir à courir pour épauler ou sauver les gros égoïstes que nous sommes ! 

 Pour Lobsang Rampa, ce besoin cache un manque de confiance en nous. 

 

Où est notre libre-arbitre ?

Quand allons-nous nous prendre en main, tout(e) seul(e) comme des grand(e)s, en écoutant simplement notre fort intérieur,  ce que nous ressentons, ce qui nous correspond ???

Encore une sacrée question !!!! 

Tellement de personnes se demandent ce qu'ils fichent sur cette terre en contemplant leur nombril !

Voilà le vrai problème de notre existence terrestre que nous trouvons dans une partie de ce livre très décoiffant et intéresant.

 

Pour finir, l'excellent Lobsang Rampa insiste sur les éléments suivants, applicables à tous les êtres de cette planète, sans exception :

 

"Nous devons tous nous débrouiller par nos propres moyens, tous.

C'est une erreur de mêler cultes et groupes et cancans.

Quand nous quittons cette Terre, nous devons nous rendre seuls dans la Salle des Souvenirs.

Inutile d'aller là où nous nous jugeons nous-même et de déclarer à notre Sur-Moi : Oh, le secrétaire de la société machin m'a dit que je devais faire ceci, ou que je ne devais pas faire comme cela !

Nous devons nous retrouver seuls.

Pour s'améliorer, l'Homme doit être seul.

Si nous appartenons à un groupe, à un culte ou à une société, eh bien, nous faisons plusieurs pas en arrière.

Nous sommes contraints de progresser à l'allure de la personne la plus lente qui en fait partie.

L'individualiste, celui qui veut progresser, celui qui est évolué, avance seul - toujours." 

 

Sur ces bonnes paroles, je vous invite à méditer...

Même si ces propos vous écorchent, reconnaissez qu'ils sonnent juste !

Retrouvez confiance en vous !  Et respirez ! 

 

http://www.magnetiseuse.fr

http://michelebeleyauteurecrivain.blog.fr

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Mbeley - dans santé
commenter cet article

commentaires

Articles Récents

Liens